Mon Traître / Retour à Killybegs

Retour à Killybegs

Pour ce premier article officiel, je ne pouvais pas ne pas parler de monsieur Sorj Chalandon ! En effet, son diptyque sur l’IRA : « Mon Traître » (2009) et « Retour à Killybegs » (2011) fut pour moi UNE révélation de lecture. Oui, pas moins. D’ailleurs, je conseille ces deux romans à tout le monde, et rares sont ceux qui ont été déçus jusqu’ici. « Retour à Killybegs » a remporté Le Prix de l’Académie Française en 2011, et on ne peut qu’adhérer à l’obtention de ce prix, tant ce roman est d’une puissance rare !

Il faut dire que la plume de Sorj Chalandon est tout simplement bouleversante. Avec des phrases simples et courtes, l’auteur nous entraîne au plus profond de la guerre en Irlande du Nord contre le voisin Britannique, avec un souci du détail et une force des sentiments hallucinante. On s’y croirait tout simplement : le sang, les larmes, la poussière et la peur règnent tout autour. Mais ce sont surtout les notions d’amitié, de loyauté ou de trahison qui enlèvent tout et nous brisent le cœur.  Écrits à la première personne à chaque fois, ces deux romans nous transportent, aussi bien dans les scènes toutes simples de la vie quotidienne, que dans l’évocation des drames de l’Histoire, avec une force poétique rare.

Car comment rester insensible à l’histoire de Tyrone Meehane, ce combattant de l’IRA depuis sa jeunesse, ce vétéran, ce grand nom, qui se retrouve à trahir son propre camp pendant 25 ans à la suite d’une erreur qu’il a commise dans un moment de panique absolue ? Mais plutôt que de l’avouer et de décevoir son clan, il devient informateur pour les services Britanniques. Cette trahison, ce sera son chemin de croix. L’homme fort, qui croyait en sa cause, se retrouve ainsi seul face à son secret, et doit subir l’humiliation de l’ennemi. Mais surtout, il doit tourner le dos à ceux qui comptaient le plus pour lui : ses frères de sang.

mon traitreL’autre personnage qui se retrouve seul, c’est Antoine, le luthier Parisien, homme solitaire et perdu, qui s’est trouvé une famille parmi ces amis Irlandais, que sont Tyrone, sa femme Sheila, Jim et les autres. Tyrone est même devenu plus qu’un ami, un vrai père spirituel, un modèle, celui à qui il veut ressembler. La même casquette, les mêmes mimiques, la défense de la même cause… Antoine va vivre pour cette nouvelle patrie, multiplier les allers-retours entre Paris et Belfast, mais aussi apporter son aide, avec les moyens qu’il a. Jusqu’à la trahison, jusqu’au doute : si Tyrone a pu mentir à son pays, a-t-il pu lui mentir à lui, et déguiser ses sentiments ?

« Mon Traître » et « Retour à Killybegs » sont ainsi deux livres qui se font écho, et donnent deux visions d’une histoire commune, en évitant pourtant les redondances. Avec la même intensité, avec une force littéraire magistrale, Sorj Chalandon livre tout simplement deux chefs-d’oeuvre de la littérature Française. Deux romans que je ne peux que vous encourager à découvrir.

Et pour ceux qui auront été émus par cette histoire, je vous conseille de surveiller les prochaines représentations de la pièce « Mon Traître », mise en scène par Emmanuel Meirieu. Ou comment, grâce à 3 comédiens magnifiques, un simple micro et une mise en scène épurée, l’oeuvre de Sorj Chalandon prend vie devant vos yeux, et vous restera longtemps en mémoire.

« Mon Traître » et « Retour à Killybegs » sont disponibles aux Editions Grasset et Livre de Poche.
Le livre de Poche / « Mon Traître » : 224 pages. Août 2009. « Retour à Killybegs » : 336 pages. Août 2012.

Publicités

15 réflexions sur “Mon Traître / Retour à Killybegs

  1. C’est drôle tu vois, moi j’avais ouvert mon blog avec Modiano….ah ah.
    J’avais peur de lire mon traître (et d’être déçue) mais je suis rassurée, visiblement ce sont deux romans qui se complètent….

    • Héhé, les grands esprits se rencontrent :) Oui les deux romans se complètent très bien, c’est difficile de les séparer tous les deux, tellement ils s’apportent mutuellement. Tu me diras ce que tu en auras pensé alors :)

  2. Je ne savais pas qu’une pièce avait été faite de Mon traître, je vais aller googleliser ça!! J’aime beaucoup cet auteur… As-tu lu Le quatrième mur? J’en profite aussi pour souhaiter une longue vie à ton blog :)

    • Merci beaucoup ! :) Je ne sais pas quand ils rejoueront la pièce, mais elle est vraiment magnifique, j’espère que tu pourras la voir. J’ai lu Le Quatrième Mur, j’ai beaucoup aimé également, et toi?

      • Moi aussi, c’est mon gros coup de coeur de 2013! Bon google me dit qu’il n’y a pas de représentations de prévues pour le moment, je suis dégoutée d’être passée à côté de cette info!! J’espère que la pièce sera rejouée!

  3. Pingback: Profession du Père | Les Mots de Marjo

  4. Pingback: Bibliomaniacs : Episode 18 | Les Mots de Marjo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s