Les Impliqués

les impliquésEn pleine thérapie de groupe dans le centre de Varsovie, un des participants, Henryk Telak, est retrouvé mort, une broche à rôtir dans l’œil. C’est au procureur Teodore Szacki que l’affaire est confiée.

« Les impliqués » est un polar comme on en voit rarement. Tout d’abord, parce qu’il est polonais, et rares sont ceux qui arrivent jusqu’à nous. Aussi, une énergie nouvelle souffle sur ce genre littéraire ! Car Zygmunt Miloszewski cumule les bons points : son intrigue se situe dans la méconnue Varsovie, son personnage principal est un procureur réaliste et crédible (pour une fois qu’on nous épargne le policier loup solitaire dépressif), le thème de l’affaire se noue non seulement dans les tréfonds de la psychologie humaine, mais aussi dans les relents de l’Histoire. C’est donc un polar dense et original qui nous est servi sur un plateau !

L’intrigue est riche et passionnante, nous surprenant à chaque instant, jusqu’au dénouement final (qui peut paraître un peu poussif au premier abord, mais l’auteur a bien caché son jeu). Ce qui ne semblait qu’une enquête autour d’une méthode psychologique déjà intense (la constellation familiale), va plus loin pour entremêler réalité historique et situation géographique : la ville de Varsovie est un personnage à part entière, mystérieuse, inquiétante mais aussi captivante. La complexité de son passé totalitaire, le rôle insidieux de ses services d’espionnage, le clivage architectural entre passé et présent, sont autant de sujets clés pour l’enquête, parfaitement restitués. Il faut dire que l’écriture de Zygmunt Miloszewski est fluide, passant d’un thème à un autre avec aisance, captivant son lecteur à chaque instant.

L’autre force de ce roman : des personnages incroyablement bien troussés et crédibles, à commencer par le procureur Teodore Szacki, le héros. Homme de loi, attachant et humain, il doit composer avec les rigueurs administratives, l’accumulation des dossiers en cours, le rôle de plus en plus important de la presse, mais aussi une vie de famille routinière. Grâce à lui, c’est un nouveau regard que l’on porte sur l’enquête mais plus largement sur le système judiciaire polonais. Autour de Szacki gravite une galerie de personnages secondaires tout autant intéressants : du psychologue charismatique à la journaliste tentatrice, tous ont leur rôle à jouer et apportent des éléments clés à l’intrigue. Des relations se nouent et se dénouent, avec réalisme et profondeur, pour nous entraîner toujours plus loin vers la résolution de l’enquête.

Quel plaisir de lecture que ce polar polonais ! Une richesse de l’intrigue qui va au-delà de l’enquête criminelle pour nous propulser dans le Varsovie post-communiste, avec ses fêlures et son histoire. Un vrai coup de cœur !

« Les Impliqués » de Zygmunt Miloszewski est disponible aux Editions Mirobole.
441 pages. Octobre 2013.

Il fait partie de la sélection Policiers du Grand Prix des Lectrices ELLE 2014.Prix ELLE

Publicités

10 réflexions sur “Les Impliqués

  1. Pour moi, ce fut une déception. Je n’ai pas aimé l’enquêteur, ni cette histoire de méthode psychologique. Dommage parce qu’au début, ça me plaisait bien de lire un polar polonais.

    • C’est vrai que pour les polars, c’est toujours délicat : si on n’accroche pas à l’intrigue et au contexte, on est vite déçu. C’est dommage, pour une fois que j’étais enthousiaste sur un polar de la sélection.

  2. Pingback: Clap de fin pour ma vie de Jurée ELLE | Le Coin des Livres

  3. Pingback: Un Fond de Vérité | Les Mots de Marjo

  4. Pingback: La Rage | Les Mots de Marjo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s