C’est la rentrée !

Et voilà, le mois de septembre est (déjà) arrivé ! Ce qui signifie que c’est non seulement la rentrée (littéraire entre autres, dont on parle beaucoup depuis plusieurs semaines) mais aussi le mois américain sur la blogosphère, organisé par Martine. Cette thématique célèbre le Festival America qui se déroule à Vincennes tous les deux ans, et y regroupe la crème des auteurs nord-américains (cette année, il se déroule du 11 au 14 septembre et vous pouvez retrouver le programme ici). Alors pour fêter ces deux événements, ce mois-ci je vous propose de partir à la découverte de romans américains qu’ils soient de la Rentrée Littéraire ou non.

Pour commencer, pour ce 1er septembre, et parce que c’est demain la rentrée scolaire, je vous propose deux romans américains dont les narrateurs sont des enfants ou des adolescents. Bonnes lectures !

long weekend« Long Weekend » de Joyce Maynard
1987, le weekend du Labor Day offre des températures caniculaires. Henry, 13 ans, vit seul avec sa mère Adèle. Cette dernière a perdu pied depuis son divorce et n’ose quasiment plus sortir de chez elle ou rencontrer du monde. Mais la rentrée scolaire approche et elle doit accompagner son fils au centre commercial pour lui acheter de nouveaux vêtements. L’adolescent y tombe sur Franck, évadé de prison, blessé, qui lui demande son aide… Dans ce délicat roman, Joyce Maynard nous raconte une histoire sur quelques jours, qui vont fondamentalement bouleverser le destin de trois personnes. Elle y dépeint avec les yeux d’Henry la vie familiale, le passage à l’adolescence, la découverte de l’amour, mais aussi la perception qu’il a des adultes et la complexité de leurs relations. Avec beaucoup de sensibilité, Joyce Maynard nous rend chaque personnage attachant : chacun dévoile son histoire peu à peu, pour que l’on comprenne de fil en aiguille les événements qui les ont conduits jusqu’ici. Un superbe roman, dans une atmosphère étouffante, qui marque la fin de l’été, et de l’enfance.

« Long Weekend » de Joyce Maynard est disponible aux éditions 10/18.
251 pages. Janvier 2011.

ne tirez pas

« Ne tirez pas sur l’Oiseau moqueur » d’Harper Lee
A la fin des années 1930, la petite Scout grandit en Alabama, dans le Sud des Etats-Unis, entre son frère Jem, et son père Atticus, avocat droit et intègre. Lorsqu’il défend un jeune noir accusé de viol, la famille prend la pleine mesure du racisme qui sévit à cette époque… Unique roman d’Harper Lee, « Ne tirez pas sur l’Oiseau moqueur » fait partie des grands classiques de la littérature américaine, qui reste assez méconnu en France (même si j’ai l’impression que cela est en train de changer). C’est en tout cas l’un de mes romans préférés, qui dépeint avec fraicheur trois années de la vie de Scout et de sa famille (entre ses 6 et ses 9 ans). C’est le récit d’une enfance au grand air, à l’esprit joyeux et tendre, mais émaillé également d’épreuves et d’incompréhensions sur le monde qui nous entoure. Avec innocence, la petite fille y porte en effet un regard touchant et profond sur les hommes, leurs préjugés et leur personnalité au delà des apparences. Un livre essentiel !

« Ne tirez pas sur l’Oiseau moqueur » est disponible aux éditions Le Livre de Poche.
447 pages. Edition d’août 2006 (publié en 1960).

mois américain

Publicités

13 réflexions sur “C’est la rentrée !

  1. Pingback: Billet récapitulatif du mois américain 2014 | Plaisirs à cultiver

    • Oh il y a plein de choses que j’ai repérées : « L’écrivain national » de Joncour, « L’homme de la montagne » de Maynard, « Jacob, Jacob » de Zénatti, « La chute des princes » de Goolrick, « Le fils » de Meyer, « Oona et Salinger » de Begbeider, « Fonds perdus » de Pynchon, « Price » de Tesich. Et toi ?

      • Surtout Le royaume de Carrère mais aussi un premier roman La constellation et un Actes Sud, meursault, la contre-enquête.

      • Ah oui, « Le Royaume » a l’air très intéressant, mais très exigent également. « La Constellation » m’intrigue, tu me diras ce que tu en auras pensé :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s