L’Empereur aux mille Conquêtes

l'empereurCE QU’EN DIT L’ÉDITEUR
Pedro, l’héritier de la dynastie des Bragance, doit faire un choix qui bouleversera l’avenir du Brésil. Rejoindre son père, le roi João, au Portugal, où il affronte la révolution ou rester pour assurer l’unité de son pays d’adoption ? Impulsif et idéaliste, Pedro se décide à embrasser le destin du Brésil, qu’il mènera vers l’indépendance et la modernité.

Javier Moro nous entraine à la découverte de la naissance du Brésil, cette grande nation qui a vu la famille Bragance gouverner. Un récit où la grande histoire se mêle à la plus petite, puisque l’on entre dans l’intimité des Bragance, et plus précifiquement dans celle de Pedro. Un jeune prince, né au Portugal, grandissant au Brésil et qui du coup se retrouve prisonnier entre les deux pays et cherchera sans cesse à légitimer sa position au Brésil et auprès de ses habitants. On le suit à travers sa conquête du trône, son besoin d’amour de la part de son peuple, ses doutes : quand le pays est sur le point de s’embraser, à qui faire confiance ?

Mais surtout, on suit Pedro dans sa vie d’homme… Un homme à femmes, qui enchaine les liaisons, allant jusqu’à nommer sa maitresse dame de compagnie de sa femme ! Un homme qui nous irrite souvent, qui est attachant parfois, qui grandit avec ses erreurs, qui apprend de ses expériences. Sa vie est un vrai roman et tout ce que Javier Moro évoque s’est réellement passé. C’est riche et très documenté. C’est intéressant et cela fourmille de détails, tout en étant proche de ses personnages. On apprend à les connaitre, à les aimer, parfois même à les détester, comme s’ils existaient vraiment. Mais il n’empêche qu’au bout d’un moment (le roman fait plus de 700 pages tout de même), on commence un peu à se lasser… surtout quand Pedro se retrouve en Europe et en conflit avec son propre frère pour s’emparer du pouvoir. A force de détails, et d’autant d’intrigues, j’avoue avoir eu hâte d’arriver au bout du récit. Mais il n’empêche que le travail de Javier Moro est exemplaire, car son récit reste vivant et dynamique sur toute la longueur.

« L’Empereur aux mille Conquêtes » de Javier Moro est disponible aux éditions Points.
733 pages. Mai 2015.

« L’Empereur aux mille Conquêtes » fait partie de la sélection du Prix du Meilleur Roman des Lecteurs de Points 2015.

Ce roman clôt mes lectures pour le Prix. J’ai tardé avant de mettre l’article en ligne, et je vous donne rendez-vous à la rentrée pour découvrir le lauréat, élu par un jury de lecteurs et de libraires !

prixpoint

Publicités

Une réflexion sur “L’Empereur aux mille Conquêtes

  1. Pingback: Prix du meilleur Roman des Lecteurs de Points 2015 : les Résultats | Les Mots de Marjo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s