A travers les Champs bleus

atraversleschampsbleusDans ce recueil de huit nouvelles, Claire Keegan évoque huit destins : celui d’une jeune auteur en résidence d’écriture, celui d’un prêtre devant célébrer l’union de celle qu’il aimait, celui de la jeune fille qui quitte sa famille pour les Etats-Unis ou encore celui du jeune homme qui fête son diplôme avec sa famille mais qui sent que sa vie lui échappe.

Elle est belle cette image de couverture choisie par les éditions 10/18 pour illustrer ce recueil de nouvelles. Car elle capte particulièrement bien l’ambiance qui s’en dégage. On sent l’Irlande, les champs, l’herbe verte et les racines qui lient chaque personnage à leur terre. On y ressent une belle poésie dans l’écriture de Claire Keegan. Quand elle s’attache au folklore et aux petites histoires qui jalonnent la vie de ses personnages.

Mais pourtant, il n’est pas aisé de rentrer dans cet univers. Car les nouvelles glissent et se terminent sitôt commencées. Car certains personnages restent sans nom (« la femme », « tu », « le prêtre »…) et nous semblent distants. Car parfois on manque de repères temporels pour dérouler le film de ces histoires. On passe de l’une à l’autre avec un intérêt changeant. Certaines nous accrochent, d’autres filent entre nos doigts, sans que l’on ait forcément envie de les retenir. C’est finalement ce que l’on peut souvent reprocher aux nouvelles : que l’on n’ait pas forcément le temps de s’y attacher. Qu’elles soient aussi un peu inégales.

Au final, c’est donc plutôt le style de l’auteur, et l’univers qu’elle dépeint que j’ai envie de retenir ici. Parce qu’elle m’a fait voyager en Irlande, m’a entrainée dans un petit coin de pays. J’aurais aimé pouvoir y rester plus longtemps, mais finalement j’ai plus traversé ces champs bleus que je ne m’y suis véritablement posée.

« A travers les Champs bleus » de Claire Keegan est disponible aux éditions 10/18.
216 pages. Octobre 2014.

Publicités

6 réflexions sur “A travers les Champs bleus

  1. J’ai adoré. Un énorme coup de cœur pour moi, c’est typiquement la littérature que j’aime et c’est grâce à ce genre de recueil que je reste un fan absolu de nouvelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s