Quel Effet bizarre faites-vous sur mon Cœur

queleffetbizarreDécembre 1809 : après 15 ans d’union, le mariage de Napoléon Bonaparte et de Joséphine de Beauharnais est dissous. L’absence d’amour n’est pas en cause, loin de là. Joséphine ne peut donner d’héritier à Napoléon, qui doit alors se contraindre à se séparer d’elle, pour assurer sa descendance avec une épouse plus jeune. Joséphine décide alors de noyer sa douleur dans un cahier, où elle relate leur histoire, ses sentiments. Un récit où elle s’adresse directement à l’être aimé, où elle se livre sans fards et sans atours, du plus profond de son cœur.

« Quel Effet bizarre faites-vous sur mon cœur » est une formule utilisée par Napoléon lui-même, dans une de ses lettres à l’Impératrice Joséphine. Une phrase d’une belle poésie qui donne le ton de ce roman, particulièrement bien écrit, où l’on sent le soin apporté aux mots, aux expressions et aux sentiments. C’est beau et émouvant, avec une belle justesse. Christine Orban se met dans la tête et le cœur d’une femme qui a perdu l’homme de sa vie, mais qui reste prévenante et admirable dans son attitude. Ici il ne s’agit pas de porter un quelconque jugement sur les campagnes Napoléoniennes. Si la petite histoire rejoint forcément la grande, c’est davantage pour en étoffer le contexte. Bien sûr, on n’échappe pas à quelques redondances dans le récit, mais l’ensemble est suffisamment fort et bien construit, pour que l’on se laisse envoûté.

Car ce court roman est d’une belle fluidité, et d’une grande maîtrise. On sent Christine Orban parfaitement à l’aise dans cet exercice : l’auteur disparait complètement derrière le personnage, pour nous offrir une partition toutes en nuances et en délicatesse. La valse des sentiments et des réflexions nous entraine dans un autre monde, auprès d’une femme à laquelle on s’attache particulièrement et pour laquelle on éprouve de l’empathie. Tout existe pleinement dans ce roman : les personnages, mais aussi les lieux. On navigue des Tuileries à la Malmaison en passant par la Normandie, avec à chaque fois une description particulièrement bien amenée des atmosphères. Difficile de ne pas être séduit par ce roman, qui donne une autre lecture d’un des couples les plus illustres de notre histoire.

« Quel Effet bizarre faites-vous sur mon Cœur » de Christine Orban est disponible aux éditions Le Livre de Poche.
258 pages. Février 2016.

Je partage cette lecture avec Laure de MicMélo Littéraire. Vous pouvez retrouver son avis ici.

Publicités

6 réflexions sur “Quel Effet bizarre faites-vous sur mon Cœur

  1. Pingback: Quel effet bizarre faites-vous sur mon coeur - Christine Orban | Micmélo LittéraireMicmélo Littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s