Grace Kelly, les derniers Secrets

Grace Kelly fait partie de ces actrices mythiques qui continuent de faire rêver, longtemps après leur disparition. D’autant plus que la jeune femme a abandonné son trône de star Hollywoodienne pour devenir une vraie Princesse, alors en pleine gloire et tout juste auréolée de l’Oscar de la meilleure actrice. Comment expliquer ce changement de vie soudain, et ce mariage avec un homme qu’elle connaissait à peine ? Wendy Leigh a enquêté pendant plus de trois ans, pour donner un nouvel éclairage sur la vie de Grace Kelly. Elle a interviewé plus de 120 personnes, dont certaines se confiaient pour la première fois à un biographe de l’actrice (et pourtant, une dizaine était passée avant elle), et parcouru des centaines de documents.

En résulte, un portrait sans concession, où ceux qui mettaient Grace Kelly sur un piédestal seront certainement choqués. Leigh n’hésite pas, en effet, à s’immiscer dans l’intimité de la star, dévoilant même les circonstances de la perte de sa virginité (avec le mari d’une de ses amies !), la façon dont elle a pu utiliser sa beauté ou ses relations pour accéder à une école de théâtre et ses premiers castings, ou encore ses multiples liaisons sur les plateaux (dont plusieurs en même temps sur le plateau de « Mogambo »). On y voit aussi l’ampleur de son mariage malheureux de princesse, avec un époux caractériel et coureur de jupons. Ou encore les circonstances de leur union, où il s’agissait pour lui de redorer l’image de sa minuscule principauté sans attrait (le père de Grace Kelly a versé deux millions de dollars pour sa dot) et pour elle de quitter le monde du cinéma où elle était à son apogée, mais sentait qu’elle ne pourrait que suivre une pente descendante.

Beaucoup de détails dans cette biographie sur la vie de Grace Kelly, avec des allers retours sur différentes périodes, pas toujours aisés à suivre. L’ensemble est très documenté, et on sent bien que l’auteur cherche à déterrer des secrets que personne n’avait encore mis en lumière (soit pour conserver intacte l’image de cette icone du Septième Art, soit parce qu’ils n’ont pas interrogé les personnes qui se font un malin plaisir de dévoiler le plus intime et parfois l’inavouable). Il faut dire que Wendy Leigh avait pour consigne de ne pas faire du « réchauffé » avec cette biographie, et on sent bien qu’elle a pris l’exercice très au sérieux. Mais au final, l’ensemble est quelque peu dérangeant. En commençant ma lecture, je ne pensais pas que l’auteur allait suivre cette direction, même si elle annonce dans l’introduction que ceux qui ne veulent rien savoir de négatif sur la star doivent passer leur chemin. Si Leigh est bienveillante quand elle évoque le caractère de Kelly, son talent, sa beauté, sa générosité, elle n’hésite pas à pointer ses défauts (sa pingrerie, son côté parfois hautain…) et la vacuité de sa vie de princesse. Un portrait qui appuie là où cela fait mal et qui met en avant les imperfections de cette femme que l’on perçoit attachante. Même si certaines révélations ont de quoi surprendre et certaines hypothèses peuvent laisser sceptique.

« Grace Kelly, les derniers Secrets » de Wendy Leigh est disponible aux éditions Pocket.
401 pages. Février 2014.

Publicités

5 réflexions sur “Grace Kelly, les derniers Secrets

  1. Sa famille a fermement condamné une adaptation cinématographique l’an dernier, qui livrait un portrait peu flatteur de la star. Elle ne m’a jamais intéressé mais ayant eu une passion pour le Hollywood de cette époque, il était déjà connu le fait qu’elle multipliait les conquêtes (hommes plus âgés, mariés). Et dans le film, ils abordent la vacuité de son existence une fois à Monaco. Je ne comprends pas ce choix de quitter un métier à son apogée. Mais elle avait l’air heureuse et apparemment c’était une mère très aimante.

    • C’est une facette que je ne connaissais pas, et j’ai été assez surprise je t’avoue. D’autant plus qu’on sent que l’auteur prend un malin plaisir à ressortir les côtés moins flatteurs de Grace Kelly.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s