Rituels

Sayer Altair est spécialiste en neurosciences et étudie les profils psychologiques des tueurs en séries au sein du FBI. Alors qu’elle mène ses études, elle est appelée pour diriger une enquête bien particulière. Le corps d’une jeune fille a été retrouvé, cette dernière avait été séquestrée dans une cage, affamée et droguée avec de puissants hallucinogènes pendant des mois. Des symboles maya ont été retrouvés sur place, laissant penser à une mise en scène empruntée à des rituels. Alors que l’enquête débute, il apparaît qu’une autre jeune fille a été kidnappée. Quel est le lien entre les deux victimes ?

Ellison Cooper, dont c’est ici le premier roman, est docteur en anthropologie. Dans ce premier opus mettant en avant une jeune spécialiste en profils de tueurs en série pour le FBI (un deuxième, « Sacrifices », est prévu en 2019), elle nous entraine dans les coulisses de la célèbre agence, avec ses agents, ses profilers, ses médecins légistes, ses analystes de scènes de crime. Un petit monde à part, dont Cooper retranscrit parfaitement le stress, les tensions, le mode de vie et la distance qui peut s’instaurer vis à vis de leurs proches. Sayer Altair est une jeune femme que l’on apprécie dès le départ, forte avec ses fêlures (comme dans de nombreux romans policiers ;) et dont le passé troublé permet une palette d’émotions et de rebondissements dont l’auteur se servira certainement dans le 2e opus de ses aventures. Il faut dire qu’elle conclut le récit sur une grande interrogation… De quoi donner envie de découvrir la suite.

Le reste du récit, au style bien travaillé, se lit avec beaucoup de plaisir, et cherche à s’ancrer vers plus de réalisme. Ainsi les enquêteurs patinent, font fausse route sur des suspects potentiels (peut-être un peu trop ?), se sentent dépassés, usés, perdus. Les erreurs judiciaires, le rôle des media, la pression politique sont aussi très présents dans le récit. Et l’intrigue en elle-même est plutôt bien ficelée, et complexe, même si on peut s’interroger sur sa crédibilité. A plusieurs reprises, Ellison Cooper use de grosses ficelles et on pourra s’étonner que Sayer Altair et son équipe aient pu se laisser berner. La confrontation finale est un peu trop téléphonée pour remporter l’adhésion. Mais il n’empêche que l’on accroche plutôt bien à cette enquête qui offre une certaine originalité, et qui met en avant des tempéraments forts du FBI. A suivre.

« Rituels » d’Ellison Cooper est disponible aux éditions du Cherche Midi.
429 pages. Octobre 2018.

« Rituels » fait partie de la Sélection de janvier du Grand Prix des Lectrices ELLE 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s