Scott et Zelda en Provence et sur la Riviera

CE QU’EN DIT L’ÉDITEUR
Scott et Zelda Fitzgerald vivent une histoire unique et passionnelle avec la Provence et la Riviera entre 1924 et 1929. Hyères, mais aussi Saint-Raphaël, Cannes, le Cap d’Antibes, Nice, Vence, Monaco, Avignon, Arles… témoignent du passage et des extravagances du couple, figure de proue de l’ère du jazz. Du premier séjour dans un été qui n’est pas encore à la mode, au dernier qui a perdu toute candeur, entre succès littéraires et gestes suicidaires, Scott et Zelda se confondent avec ces pays du Sud qui imprègnent tout entier l’œuvre en cours.

Pour tous les inconditionnels de Scott Fitzgerald (dont je fais partie), chaque découverte d’un nouvel opus est un petit trésor. Alors quand ma binomette Galéa m’a offert ce récit de la vie des Fitzgerald sur sa Côte d’Azur, il ne m’a pas fallu longtemps pour le dévorer. Ici, Jean-Luc Guillet, de sa belle plume, évoque les différentes escapades du couple sur la Riviera et en Provence entre 1924 et 1929. Et il faut avouer qu’en l’espace de ces cinq années, leur vie a dramatiquement changé. On passe ainsi des débuts glorieux et de l’écriture du mythique « Gatsby le Magnifique » (mon livre référence) à un dernier séjour où ils se sont éloignés l’un de l’autre et où la maladie de Zelda les force à rentrer en Amérique.

Dans ce récit, l’auteur émaille chaque étape de citations, souvent issues des récits les plus autobiographiques des Fitzgerald (« La Fêlure » pour Scott et « Accordez-moi cette Valse » pour Zelda). Il classe les anecdotes par ville (St Raphael, Cannes, Nice, Fréjus…), rendant la navigation chronologique plus compliquée pour ceux qui sont moins familiers à l’histoire des Fitzgerald. Mais ce qui a alors le mérite de mettre en avant chaque destination et les faits qui s’y sont passés, tout comme l’architecture des lieux ou encore l’ambiance de l’époque. L’ensemble est richement documenté, facile à lire et bien sûr passionnant. Oui, la vie des Fitzgerald, avec ses frasques, ses blessures et ses drames est un roman à part entière. Dont on ne se lassera jamais.

« Scott et Zelda en Provence et sur la Riviera » de Jean-Luc Guillet est disponible aux éditions Bohemes.
64 pages. Mai 2016.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s